La partie béninoise du Pays Yoruba

Par défaut

Dans l’actuel Bénin les yoruba sont plus nombreux dans l’est puis que cette région était historiquement sous l’influence de l’empire yoruba d’Oyó, qui se trouve plus a l’est dans l’actuel Nigéria. En effet cette zone du Bénin fait partie du Pays Yoruba. En regardant la carte de l’actuel Bénin, en partant de Porto-Novo (au sud-est, à la frontière avec l’actuel Nigéria) vers le nord jusqu’à Savé, nous sommes dans le Pays Yoruba (sa partie béninoise). L’actuelle frontière entre le Bénin et le Ngéria résultante des accords coloniaux entre la France et la Grande-Bretagne ont ignoré l’unité culturelle et linguistique du Pays Yoruba en lui coupant en deux morceaux.

Voici une bref description des villes yoruba de Porto-Novo, Dassa-Zoume, Sakété, Banigbé, Pobé, Adja-Ouèrè, Kétu, Idigny, Savé et Tchaourou

Porto-Novo (Royaume de Ajashé):

Àjàsé ou Ajashé est le mot yoruba pour designer Porto-Novo. Vers la fin du XVè siécle, des grandes vagues migratoires issues des peuples yoruba d’Oyó (dans l’actuel Nigéria) se dirigent vers les contrés de d’ouest. C’était dans cette époque que les premiers yorubas, venants de Ikoyi (tributaire de l’empire yoruba d’Oyó) se sont installés dans la région de l’actuel ville de Porto-Novo. Ils y fondent le Royaume de Ajashé. Le prince yoruba Anata est couronné roi de Ajashé vers 1485. Un autre peuple, les alladanou, venant d’ouest, prennent la ville de Ajashé en 1688 et y fondent le royaume alladanou de Hogbonou. En 1752 les Portugais, qui maintenaient depuis le XVIè siécle, des liens commerciaux avec les yoruba installés dans la région, s’établissent formellement à Ajashé (Hogbonou pour les alladanou). Cette fois ci l’intention était d’y créer un comptoir négrier (que le navigateur portugais Eucharistus de Campos baptisera Porto-Novo) pour s’ajouter au comptoir portugais de São João Baptista de Ajuda à Ouidah. Ce dernier les portugais l’ont maintenu jusqu’à 1961.

Le monarque yoruba actuel, Oba Onikoyi Abêssan V d’Ajashé est le descendant de la lignée royale des yoruba qui a immigré du royaume d’Oyó pour s’installer dans la région de l’actuelle Porto-Novo vers le XVe siècle. Ce sont les premiers autochtones de Porto-Novo. Le temple Abêssan et le site sacrée Akron (Ôkôro en yoruba, le siège des premiers monarques), sont des vestiges qui témoignent de cette époque. Oba Onikoyi Abêssan V a été sacré roi à Ikoyi-Ilé et à Oyó en 1972.

Ifangni (Royaume de Ifanhin):

Le royaume d’Ifanhin serait créé entre 1630 et 1700 pour servir d’avant-poste militaire yoruba au temps d’une strategie de conquête du Dahomey par Oba Ojigi, alaafin d’Oyó. Ifanhin a été le point de départ de plusieurs vagues migratoires yorubas dans la région.
Roi: Latchè Holou Guidimadjègbè l

Sakété (Royaume de Itàkété):

La fondation de Sakété remonterait à la fin du XVIIe siècle. Les fondateurs de Sakété sont des yoruba venus d’Oyó (Nigeria). Il se sont installés d’abord à Illasso dans l’actuel Arrondissement de Yoko, située à moins d’une dizaine de kilomètres à l’ouest de l’actuel Sakété. Le 7e roi d’Illassô vint fonder la dynastie royale de Sakété.
L’actuel roi, le Roi Agbadébotèmonlè, 17ème dans l’ordre de succession, a été intronisé le 13 octobre 1991.

Banigbé, Pobè et Adja-Ouèrè

Cette région est peuplé en grande partie par les holli qui sont sont des Yoruba originaires d’Oyo-llé,qui se sont installés la dépression d’Issaba au Bénin vers le XVIIe siècle.
Les holli ont opposé une forte résistance f à la conquête coloniale française. Ils ont formé une confédération avec les royaumes de Kétou et d’Adja-Ouèrè en 1852, pour repousser le danger aboméen. mais ils ont repris leur autonomie vers la fin du XIXe siècle.

Le royaume d’Adja-Ouèrè et Hollidjé fut, a ses origines dans une fusion entre Adja (venus du Bas Mono) et les holli-yoruba.

Kétu (Royaume de Kétu):

La ville est le siège d’un ancien et puissant royaume yoruba, retraçant ses origines directement, à Ile-Ife, le berceau des yoruba. Le souverain actuel, le roi Alade Ife, a été couronné 50e Alaketu en 2005.

Savé (Royaume de Shabè):

Les habitants de Savé sont appelés shabès et sont sont originaires d’Oyó. Des échanges importants s’opèrent entre la ville de Savè et le Nigéria. Les shabès ont une tradition d’hospitalité. En 2013 a eu lieu la 7ème édition du festival des arts et traditions «Shabè» lancée à Savè par le roi Oba Adetutu Akenmu qui porte le titre de Onishabè. Le Onishabè est assisté par le Conseil des Chefs Coutumiers Shabè.

Tchaourou:

Tchaourou abrite des populations des ethnies yorubas, baribas et peuls. C’est la commune d’origine de Monsieur Yayi Boni, actuel président de la république du Bénin. Monsieur Boni appartient à trois ethnies: yoruba par son père, Peul et Bariba par sa mère.

En dehors de la partie Est, d’autres villes yorubas existents, remainessants des royaumes satellites sous línfluence de l’Empire d’Oyó. Citons comme exemple Bantè, Dassa-Zoumè, Bassila, Savalou

Bantè (Royaume de Bantè):

Bantè se trouve plus proche de la frontière ouest du Bénin actuel, vers le Togo. Les Chasseurs yoruba du Royaume de Bantè forment une confrérie de chasseurs, placée sous l’autorité d’un Roi traditionnel. Le Royaume est situé dans la Forêt de Bantè et se compose de vingt-sept villages, chaque communauté comptant un Chef Chasseur.
La communauté yoruba de Bantè vénère le orisha Ogun, Divinité du fer. L’importance attachée à celle-ci repose sur la tradition de chasse de Banté, en référence à la nature matérielle des armes et munitions utilisées. Le Royaume est aujourd’hui administré par son dixième Roi, Ade- Fouiloutou Laourou.

Dassa-Zoumè (Royaume de Idasa): des yoruba venus d’Egba
Bassila (Royaume de Basila): des yoruba venus de Ifè
Savalou (nord du Bénin): des yoruba Makolé

Cassio_de_FigueiredoCássio de Figueiredo avec membres de la collectivité autochtone yoruba de Gbee (Gbere), vers Savé (Tchabé)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s